PROGRAMMATION AUTOMNALE

Une nouvelle programmation des conférences et ateliers est disponible dès maintenant! Sur des thématiques variées qui visent la promotion de la santé et le bien-être ou traitant d’informations destinées aux personnnes aînées, elles sauront vous renseigner et vous divertir!

En un coup d’oeil, la voici :

15 septembre—13 h 30
Qi Gong-Yoga par Francis Renaud, professeur de yoga
Gratuit

18 et 25 octobre—13 h 30 à 16 h
Atelier de fabrication de bijoux par Rita Riendeau, artiste multidisciplinaire
Coût : 30 $

13 octobre—13 h 30
Le Yoga du rire par Daniel Nault, naturothérapeute
Gratuit

10 novembre—13 h 30
De l’autre côté des larmes, par Serge Legault, intervenant
Gratuit

8 décembre—13 h 30
Zéro Déchet par Cindy Trottier, blogueuse et graphiste
Gratuit

Les conférences et ateliers sont offerts aux personnes de 50 ans et plus de Salaberry-de-Valleyfield et de St-Stanislas-de-Kostka.

 

NOUVEAU CONSEIL D’ADMINISTRATION

100_2577-minSuite à notre assemblée générale annuelle qui a eu lieu le 14 juin dernier, nous vous présentons les membres de notre conseil d’administration : Mme Angèle Simard (vice-présidente), M. Jean-Guy Bourdeau (administrateur), Mme Manon Charlebois (administratrice), Mme Sylvie Huot (administratrice), Mme Lise Lacasse Saumure (trésorière), Mme Diane Bourdeau (présidente) ainsi que Mme Monique Fournier (secrétaire).

PAROLES D’UN HOMME QUI REÇOIT LE BONJOUR QUOTIDIEN

MLAROCQUEDepuis 10 ans, M. Larocque reçoit un appel de bénévoles pour commencer sa journée du bon pied. À l’époque, un ami lui avait alors parlé d’un appel téléphonique qu’il pourrait recevoir chez lui. Aussi, il avait lu dans les journaux que le Centre d’action bénévole de Valleyfield offrait un service qui pouvait l’intéresser. Il s’agissait du BONJOUR QUOTIDIEN.

M. Larocque est un homme de 72 ans qui vit seul. Comme plusieurs hommes, il n’a plus beaucoup de contacts avec les membres de sa famille. Il se considère comme quelqu’un qui n’a pas peur de demander de l’aide. Il a alors donné son nom pour recevoir ce service.

L’essentiel pour M. Larocque avec le bonjour quotidien, c’est qu’il est assuré d’avoir une présence et de recevoir ces appels par un ou une bénévole en avant-midi.

Depuis ce temps, il a créé des liens de confiance avec ces bénévoles. Il peut avoir des conversations sur différents sujets qui l’intéressent. Il a développé des affinités avec certains bénévoles qui aiment parler de musique et avec d’autres, il préfère parler d’horticulture.

« Il s’agit de jaser simplement. J’ai confiance en eux et je suis assuré de la confidentialité. La conversation est différente quand je parle à un homme bénévole, le sujet est abordé de front ».

Selon M. Larocque les hommes sont peu nombreux à demander ce service parce que, s’ils demandent de l’aide, ils démontrent qu’ils pourraient être vulnérables.  Les hommes pourraient hésiter à demander le bonjour quotidien parce qu’ils veulent se sentir libres de partir quand ils le veulent, ne pas devoir attendre chez eux de recevoir l’appel téléphonique. En fait, ce n’est pas une obligation d’attendre les appels, on peut avertir le Centre qu’on n’est pas disponible certains jours pour recevoir le service.

« Recevoir le bonjour quotidien ça nous permet d’échanger, je sens que je suis important et que quelqu’un pense à moi, ça me motive. C’est plaisant autant pour moi que pour les bénévoles qui font les appels ».

Pour plus d’information, communiquez au Centre d’action bénévole de Valleyfield 450 373-2111.

REPORTAGE SUR UNE BÉNÉVOLE D’EXCEPTION : MADAME LUCIE RACICOT

Lucie

Vous trouverez ci-après un reportage sur une bénévole d’exception, Madame Lucie Racicot, réalisé par CogecoTV. Pour le regarder, veuillez cliquer sur le lien que voici :

Reportage Autrement vu